Recherche



Brèves
08/07/2013

EMC au 7e rang des entreprises françaises où il fait bon travailler

EMC, société spécialiste de la gestion des données, vient d’être classée 13ème entreprise Européenne où il fait bon travailler par le palmarès Great Place To Work , 7ème en France, et 1ère en Espagne, entre autres. ‘Nous sommes extrêmement fiers de nous situer au 7e rang français des entreprises où il fait bon travailler’ affirme Michel Poinat, Directeur des Ressources Humaines EMC France ‘Nous allons continuer à trouver de nouvelles initiatives pour offrir à nos employés un environnement de travail d’exception’
BK
29/05/2013

Debout la République a lancé sa campagne des européennes pour 2014

Ce 25 mai 2013 Debout la République, le parti présidé par Nicolas Dupont-Aignan, a lancé sa campagne pour les européennes de 2014. A 1 an jour pour jour du scrutin, DLR a organisé un rassemblement dans la salle la Bellevilloise à Paris. Pour la première fois des personnalités politiques d'autres pays européens se partageaient la tribune. Paul Nuttal (le numéro 2 de UKIP au Royaume-Uni), Timo Soini (président du parti les Vrais Finlandais), et Slavi Binev (député européen bulgare) ont successivement pris la parole.
Source : DLR
28/05/2013

Le Sénat a adopté le projet de loi relatif à la refondation de l’école

Le Sénat a adopté par 176 voix contre 171, le projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République.
BK
16/05/2013

Epidémie de dengue en Guyane

L’épidémie de dengue sévit depuis plusieurs mois en Guyane. Plus de 3000 personnes ont été contaminées à ce jour, dont 450 ont été hospitalisées. 5 décès sont à déplorer. Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, a décidé de mobiliser une équipe de réservistes sanitaires de l’EPRUS (Etablissement de Préparation et de Réponse aux Urgences Sanitaires) pour renforcer le centre hospitalier de Cayenne.
BK
25/04/2013

La qualité des rivières arrive sur l'iPhone

Pour la première fois en France, les données sur la qualité des eaux des rivières de Rhône-Méditerranée et de Corse peuvent être consultées depuis le bord de l’eau. Créée par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, l’application iPhone « Qualité des rivières » permet aux pêcheurs, kayakistes, randonneurs, vacanciers de connaitre la santé des rivières.
BK
24/04/2013

41 commerçants éco-citoyens à Caen

Le 11 avril dernier, 90 personnes étaient présentes à la CCI Caen Normandie pour la remise de la distinction « Commerçant éco-citoyen » à 41 commerçants caennais.
Cette distinction permet au commerçant de communiquer auprès de ses clients sur son engagement dans la réduction des impacts environnementaux et sur le développement d’actions sociétales.
BK
17/04/2013

Lancement de la 1ère carte interactive du logement francilien

…accessible depuis www.lamaisondelimmobilier.org
Grâce à sa nouvelle carte interactive du logement francilien, la FNAIM Paris Ile de France offre à tous un moyen simple de trouver un logement en fonction des revenus disponibles et du nombre de pièce désiré. La carte inclura toute l’Ile de France d’ici la fin de l’année et pourrait, à terme, comprendre de nouvelles fonctionnalités (carte scolaire, temps de transports, etc.).
BK
17/04/2013

La mortalité routière enregistre au mois de mars un recul exceptionnel

Le nombre de morts sur les routes de France au mois de mars a baissé de 26,8%. 203 personnes sont décédées, contre 277 au mois de mars de l'année dernière. Le nombre de personnes blessées est aussi en très nette baisse (-20,9%).
BK
11/03/2013

EMC fait entrer la Bibliothèque Apostolique du Vatican dans l’ère numérique

Dans le cadre de son initiative Information Heritage, EMC soutiendra la Bibliothèque Apostolique du Vatican dans la numérisation de son catalogue de 80 000 manuscrits historiques ainsi que de 8 900 incunables. Le projet consiste en la numérisation complète de la biblioth-que, permettant ainsi de préserver 40 millions de pages via une reproduction digitale. La première étape de ce projet s’étalant sur neuf ans sera de fournir 2.8 petabytes de stockage, utilisant une variété de solutions de pointe telles que Atmos
BK
04/03/2013

La BNF lauréate du « Stanford Prize for Innovation in Research Libraries »

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, se réjouit du premier prix décerné à la Bibliothèque nationale de France par les bibliothèques de l’Université de Stanford, installée dans la Silicon Valley, aux Etats-Unis. Le jury de ce prix, destiné à récompenser l'innovation numérique dans les bibliothèques de recherche, est présidé par Lynne Brindley qui, jusqu'en 2012, était directrice de la British Library. En attribuant son prix à la bibliothèque numérique Gallica et au moteur de recherche data.bnf.fr., l’Université de Stanford, qui a participé à l’élaboration de l’Internet, rend hommage à la politique de numérisation, et de diffusion que la France mène depuis de nombreuses années pour rendre aisément accessible au plus grand nombre l’ensemble de son patrimoine culturel.
Communiqué


Social

Dix entrepreneurs de l'économie sociale et solidaire deviennent lauréats du concours CréaRîF Entreprendre autrement 2012



Dix entrepreneurs de l'économie sociale et solidaire deviennent lauréats du concours CréaRîF Entreprendre autrement 2012
C'est le 25 mai 2012 qu'ont été primés les 10 lauréats CréaRîF Entreprendre autrement 2012. Ce concours récompense les entrepreneurs de l'économie sociale et solidaire dont les idées et les activités innovantes sont porteuses de solution. Présentation de ces 10 entrepreneurs sociaux qui sont déterminés à changer la donne !

Cette année encore, l'Atelier – Centre de ressources régional de l'économie sociale et solidaire et ses partenaires ont choisi de soutenir des entrepreneurs sociaux particulièrement innovants. « Ces 10 entrepreneurs vont à leur échelle changer le visage de l'Île-de-France en proposant des services originaux et en répondant à des besoins sociaux et environnementaux qui ne sont pas encore satisfaits », souligne Jean-Marc Brûlé, Président de l'Atelier. « Ces prix doivent encourager la création d'activités d'économie sociale et solidaire et inciter les entrepreneurs à faire le choix de l'innovation sociale » ajoute Jean-Paul Planchou, Vice-président en charge du développement économique et de l'économie sociale et solidaire. « La Région Île-de-France entend bien soutenir le développement de cette nouvelle forme d'innovation dans les prochaines années ». Les 10 lauréats élus par le jury CréaRîF Entreprendre autrement sont donc :

Voisin Malin (Essonne) : Améliorer la vie dans les quartiers populaires en développant les compétences et en donnant une valeur économique aux talents cachés de leurs habitants / Prix Innovation sociale – Youphil
Avec l'association VoisinMalin, Anne Charpy emploie et forme des « habitants-ressources» au cœur des quartiers, en complément d'une autre activité. Leur mission : faciliter le lien entre des habitants marginalisés par un handicap économique, linguistique ou culturel et les services publics ou privés. Les «Voisins» recrutés font ainsi du porte-à-porte pour expliquer les projets de la ville et de ses partenaires commanditaires, proposent de la traduction orale ou accompagnent des habitants dans leurs démarches (poste, mairie transport, etc).

UrbAgri (Paris) : Développer l'agriculture urbaine en transformant les toitures et les friches urbaines en potagers de proximité / Prix « Ville de demain »
Le projet de Virginie Dulucq est ambitieux : promouvoir et créer des potagers sur les toits franciliens et les friches urbaines en lien avec les entreprises, les bailleurs sociaux et les collectivités. Sa démarche permettra de développer des circuits alimentaires très courts au cœur des villes, de fédérer les habitants et les salariés autour d’un projet commun, de les sensibiliser à la biodiversité urbaine ou encore d'améliorer l'isolation thermique des bâtiments et l’utilisation des eaux pluviales à la parcelle. UrbAgri appuiera les porteurs de projets de l’émergence de l’idée jusqu’à la mise en culture et la distribution des fruits et légumes. L’objectif est de valoriser des espaces non utilisés en milieu urbain afin de rendre nos villes fertiles.

A noter que sur cette thématique, l’Atelier a également remis un prix « Mention spéciale » au projet Les mauvaises herbes qui vise à transformer des surfaces urbaines non utilisées en zones maraichères productrices.

Buro'nomade (Seine-et-Marne) : Créer des espaces de travail partagés innovants pour les salariés, entrepreneurs et étudiants / Prix « Travailler autrement »
Délia Querbouet, Laurian Bertin Hugault et Francis Bouvier, les co-fondateurs de Buro'nomade entendent proposer des espaces de travail proches du domicile et accessibles à tout type de publics. Ces lieux de vie et d'échanges rompront la solitude des entrepreneurs et autres salariés en télétravail. Les utilisateurs de Buro'nomade échapperont aux déplacements quotidiens trop longs avec tous les impacts positifs que cela peut avoir : meilleure fluidité de la circulation, baisse de la pollution, meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle... Buro'nomade, qui a fait le choix du format coopératif (SCIC) sur les territoires d'implantation des espaces de travail, souhaite également accueillir des Ruches d'entrepreneurs sociaux au sein de ces espaces.

Businext Home (Seine-et-Marne) : Faciliter l'accès au logement à bas coût pour les stagiaires et salariés / Prix « Innovation logement »
Avec « Businext Home », Sandrine Parnois, Sandrine Amaury et Philippe Dilly vont développer une plateforme qui connectera entreprise, propriétaire ayant une chambre à louer à bas coût, et salariés ou stagiaires à la recherche d'un hébergement à proximité de leur entreprise. Grâce à « Businext Home », les co-fondateurs apportent une réponse concrète à la problématique de trajet (domicile souvent trop éloigné du travail, inflation du carburant,) et répond en partie à celle de la crise du logement (logement difficile à trouver par manque de temps et/ou souvent très coûteux pour un jeune salarié débutant par exemple). Grâce à ce réseau, chaque partie prenante est gagnante.

Comme chez Maman (Val-de-Marne) : Valoriser les talents culinaires de « mamans cuisinières » par la ventes de plats traditionnels auprès des salariés / Prix « Diversité »
Le projet de Chal-Michel Ou, fondateur de « Comme chez Maman », permettra à des personnes éloignées de l'emploi de retravailler en mobilisant leur savoir-faire culinaire. Les plats seront issus de recettes ancestrales et préparés par des « mamans cuisinières » aux cultures et origines ethniques diverses. Avec « Comme chez Maman », les salariés – première cible de l'entreprise – pourront profiter de plats originaires des Iles, d'Afrique du Nord et Subsaharienne, ou encore d'Asie et d'Amérique du Sud... Quel meilleur vecteur et outil de promotion de la diversité culturelle française ?

Les Petits d'Homme (Seine-Saint-Denis): La crèche au format coopératif / Prix « Solution coopérative »
« Les Petits d'Homme », projet porté par Raphael Molho, Anne Fall et Marie Joly, sera le premier réseau de crèches en France ayant fait le choix du format Scop (Société coopérative et participative). Dans un secteur où le turn-over du personnel est très important, la solution coopérative s'imposait. Elle propose en effet de meilleures conditions de travail aux salariés et les associent aux décisions de l'entreprise. Cette gestion démocratique est garante de la motivation et de l'implication des salariés, ce qui aura un impact positif indéniable sur la qualité d'accueil des enfants... et sera gage de sérénité pour les parents !

Cuisiner des couleurs (Paris) : Développer des colorants naturels végétaux issus de déchets de fruits et légumes générés par l’industrie agroalimentaire / Prix « Eco Innovation »
D'un côté l'industrie alimentaire qui rejette trop de déchets, de l'autre, la coloration de produits manufacturés qui reste une étape très polluante... Une alternative s’impose. Elodie Gobin a donc imaginé une solution innovante : utiliser les restes de fruits et légumes pour colorer les matériaux naturels des produits éco-manufacturés et se passer ainsi des procédés chimiques et nocifs. Cette technique est également un moyen de faire évoluer notre rapport à la couleur des produits : grâce à « Cuisiner des couleurs » nous apprécieront davantage le charme des pigments et des objets dont les couleurs évolueront naturellement. Un autre rapport à la consommation en somme...

Le Relais citoyen (Seine-et-Marne) : Proposer des produits locaux et des services de proximité en partenariat avec les producteurs et les artisans-commerçants / Prix « Services d’avenir »
« Le Relais citoyen » est un service de conciergerie de ville et un réseau de distribution de produits issus de l'agriculture locale porté par Christelle Merlet, Véronique Prunières et Said Belgharbi. Grâce au modèle de circuits courts et à la valorisation des ressources qu'il propose, « Le Relais citoyen » participe au dynamisme économique de son territoire. Il offre aux salariés la possibilité de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle et permet aux consommateurs d'accéder à une consommation responsable.

Novaedia (Seine-Saint-Denis) : Faire des entreprises les promoteurs d'une économie durable / Prix « Responsabilité sociétale »
Avec l'association « Novaedia », Mohamed Gnabaly a imaginé un dispositif de Responsabilité Sociétale et Environnementale simple et économique pour les entreprises via la livraison hebdomadaire de paniers de fruits solidaires à destination de leurs salariés ou clients. En faisant appel à « Novaedia », les entreprises encouragent le développement d’une économie durable soucieuse du respect de l’environnement en promouvant le bien-être des salariés. Elles participent également à l’insertion professionnelle de personnes en difficulté, en permettant la plantation d’arbres fruitiers dans des villages africains et le financement de projets éducatifs et sociaux (une partie des recettes étant reversée à des associations œuvrant sur ces secteurs).

Création d'un Café culturel à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) : Renforcer le lien social au cœur des quartiers populaires - Prix « Mieux vivre ensemble »
A travers l’organisation d’actions artistiques, la mise en partage de pratiques culturelles et la valorisation d’actions citoyennes, le projet de Café culturel porté par Marie Audoux vise à animer un lieu de vie et de rencontres, susceptible de renforcer le lien social, solidaire et intergénérationnel entre habitants, et la mise en synergie d’initiatives locales. Dans un esprit d’éducation populaire et de coopération, le Café culturel s'adresse notamment aux femmes et aux jeunes en leur offrant un lieu de sociabilité inédit à Aubervilliers.


Lundi 28 Mai 2012
BK

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 37

Elections | International | Europe | Actualités | Politique | Economie | Environnement | Social | Société | Sciences | Santé | Médias | Education | Culture | Justice | Collectivités Locales | Médiathèque | Sports & Loisirs | Informatique | Services de l'Etat | Institutions | Associations | Ministères | Partis | Syndicats | Collectivités | Entreprises | Nouveaux produits | Coup de gueule | Editorial | Chronique | Conso | Communiqués | Tribunes | Entreprises | Télécoms





Inscription à la newsletter


Entretien avec Bruno Janet - FT Orange... par revuedescl


Document sans nom


Document sans nom




Canon et l'Innovation par revuedescl