Recherche



Brèves
08/07/2013

EMC au 7e rang des entreprises françaises où il fait bon travailler

EMC, société spécialiste de la gestion des données, vient d’être classée 13ème entreprise Européenne où il fait bon travailler par le palmarès Great Place To Work , 7ème en France, et 1ère en Espagne, entre autres. ‘Nous sommes extrêmement fiers de nous situer au 7e rang français des entreprises où il fait bon travailler’ affirme Michel Poinat, Directeur des Ressources Humaines EMC France ‘Nous allons continuer à trouver de nouvelles initiatives pour offrir à nos employés un environnement de travail d’exception’
BK
29/05/2013

Debout la République a lancé sa campagne des européennes pour 2014

Ce 25 mai 2013 Debout la République, le parti présidé par Nicolas Dupont-Aignan, a lancé sa campagne pour les européennes de 2014. A 1 an jour pour jour du scrutin, DLR a organisé un rassemblement dans la salle la Bellevilloise à Paris. Pour la première fois des personnalités politiques d'autres pays européens se partageaient la tribune. Paul Nuttal (le numéro 2 de UKIP au Royaume-Uni), Timo Soini (président du parti les Vrais Finlandais), et Slavi Binev (député européen bulgare) ont successivement pris la parole.
Source : DLR
28/05/2013

Le Sénat a adopté le projet de loi relatif à la refondation de l’école

Le Sénat a adopté par 176 voix contre 171, le projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République.
BK
16/05/2013

Epidémie de dengue en Guyane

L’épidémie de dengue sévit depuis plusieurs mois en Guyane. Plus de 3000 personnes ont été contaminées à ce jour, dont 450 ont été hospitalisées. 5 décès sont à déplorer. Marisol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, a décidé de mobiliser une équipe de réservistes sanitaires de l’EPRUS (Etablissement de Préparation et de Réponse aux Urgences Sanitaires) pour renforcer le centre hospitalier de Cayenne.
BK
25/04/2013

La qualité des rivières arrive sur l'iPhone

Pour la première fois en France, les données sur la qualité des eaux des rivières de Rhône-Méditerranée et de Corse peuvent être consultées depuis le bord de l’eau. Créée par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, l’application iPhone « Qualité des rivières » permet aux pêcheurs, kayakistes, randonneurs, vacanciers de connaitre la santé des rivières.
BK
24/04/2013

41 commerçants éco-citoyens à Caen

Le 11 avril dernier, 90 personnes étaient présentes à la CCI Caen Normandie pour la remise de la distinction « Commerçant éco-citoyen » à 41 commerçants caennais.
Cette distinction permet au commerçant de communiquer auprès de ses clients sur son engagement dans la réduction des impacts environnementaux et sur le développement d’actions sociétales.
BK
17/04/2013

Lancement de la 1ère carte interactive du logement francilien

…accessible depuis www.lamaisondelimmobilier.org
Grâce à sa nouvelle carte interactive du logement francilien, la FNAIM Paris Ile de France offre à tous un moyen simple de trouver un logement en fonction des revenus disponibles et du nombre de pièce désiré. La carte inclura toute l’Ile de France d’ici la fin de l’année et pourrait, à terme, comprendre de nouvelles fonctionnalités (carte scolaire, temps de transports, etc.).
BK
17/04/2013

La mortalité routière enregistre au mois de mars un recul exceptionnel

Le nombre de morts sur les routes de France au mois de mars a baissé de 26,8%. 203 personnes sont décédées, contre 277 au mois de mars de l'année dernière. Le nombre de personnes blessées est aussi en très nette baisse (-20,9%).
BK
11/03/2013

EMC fait entrer la Bibliothèque Apostolique du Vatican dans l’ère numérique

Dans le cadre de son initiative Information Heritage, EMC soutiendra la Bibliothèque Apostolique du Vatican dans la numérisation de son catalogue de 80 000 manuscrits historiques ainsi que de 8 900 incunables. Le projet consiste en la numérisation complète de la biblioth-que, permettant ainsi de préserver 40 millions de pages via une reproduction digitale. La première étape de ce projet s’étalant sur neuf ans sera de fournir 2.8 petabytes de stockage, utilisant une variété de solutions de pointe telles que Atmos
BK
04/03/2013

La BNF lauréate du « Stanford Prize for Innovation in Research Libraries »

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, se réjouit du premier prix décerné à la Bibliothèque nationale de France par les bibliothèques de l’Université de Stanford, installée dans la Silicon Valley, aux Etats-Unis. Le jury de ce prix, destiné à récompenser l'innovation numérique dans les bibliothèques de recherche, est présidé par Lynne Brindley qui, jusqu'en 2012, était directrice de la British Library. En attribuant son prix à la bibliothèque numérique Gallica et au moteur de recherche data.bnf.fr., l’Université de Stanford, qui a participé à l’élaboration de l’Internet, rend hommage à la politique de numérisation, et de diffusion que la France mène depuis de nombreuses années pour rendre aisément accessible au plus grand nombre l’ensemble de son patrimoine culturel.
Communiqué


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Elections

Législatives : Le Parti Pirate dénonce l'opacité du vote par Internet des Français à l'étranger et l'abandon du contrôle des élections à des sociétés privées



Pour la première fois, dans 48 heures, 700 000 Français à l’étranger sont appelés à voter sur Internet à partir du 23 mai pour élire les 11 députés qui les représenteront. Sur les cinq délégués des candidats présents lors de la cérémonie officielle de clôture de l’urne électronique, vendredi 18 mai, quatre représentaient le Parti Pirate. Les délégués ont observé des insuffisances graves, pouvant remettre en cause la sécurité du vote, dans le contrôle des quelques procédures qui leur ont été données à voir. Le Parti Pirate va continuer à surveiller le déroulement du scrutin sur Internet. Il appelle tous les Français à l'étranger à faire part de leur expérience de vote en ligne sur un site dédié <http://vote-electronique.partipirate.org/2012;.

Plus d'un million d'électeurs français résidant à l'étranger sont appelés à élire 11 députés pour les représenter à l'Assemblée Nationale. Selon le Ministère des Affaires Étrangères, environ 700 000 d'entre eux pourront exprimer leur vote sur Internet à partir du 23 mai, une première en France de cette ampleur. L'ensemble des opérations de vote est surveillé par un unique Bureau de vote électronique (BVE). Ce bureau de vote est le plus important de France ; il est équivalent, en nombre d'électeurs inscrits, aux villes de Lyon, Toulouse et Nice réunies.

Sur le territoire français, chaque bureau de vote physique comprend en général environ 1000 électeurs [1] inscrits et est tenu par un président, deux assesseurs et un secrétaire. Pour le Bureau de vote électronique qui contrôlera les opérations de vote de 700 000 électeurs, la réglementation a prévu seulement 7 titulaires (quatre fonctionnaires d'État et trois élus de l'Assemblée de Français de l'Étranger). La majorité des opérations est, de fait, effectuée par des prestataires privés, non soumis à des règles de transparence démocratique vis à vis des électeurs.

Conformément à la possibilité offerte par la loi, les quatre candidats du Parti Pirate sur les circonscriptions des Français de l'Étranger ont chacun désigné un délégué pour contrôler les opérations de vote électronique. Pour 178 candidats des Français établis hors de France, seulement cinq délégués, dont quatre du Parti Pirate, étaient présents pour observer les opérations de vote.

Le Parti Pirate déplore l'abandon du contrôle démocratique à des sociétés privées. Mathilde Cameirao, une des délégués du Parti Pirate a déclaré : « Nous avons pu constater une totale séparation des compétences et des observations : les trois élus du Bureau de Vote ont observé les éléments visibles lors de la cérémonie. Mais ils ne peuvent en rien attester des processus dématérialisés, dont la fiabilité repose totalement sur la parole des prestataires, techniciens venant d'entreprises privées. »

Le Bureau de vote électronique s'est réuni la première fois le vendredi 18 mai. Lors de la clôture officielle de l'urne électronique, les délégués du Parti Pirate ont constaté des défauts de sécurité importants. Ainsi la génération des clefs électroniques permettant l'ouverture de l'urne à l'issue du scrutin a eu lieu avec des outils informatiques dont l'intégrité n'était pas garantie. Par ailleurs, les clefs, censées être uniques et soumises à la garde des titulaires du bureau de vote, pourraient être dupliquées par toute personne ayant accès aux ordinateurs ayant permis leur génération, ces matériels n'ayant pas été correctement nettoyés devant les membres du Bureau de Vote.

Face à cette situation, les délégués du Parti Pirate ont demandé l’accès au code source des programmes permettant le vote électronique, ce qui leur a été refusé. Philippe Blanc, autre délégué du Parti Pirate, a conclu : « Nous avons assisté à un cérémonial mis en scène pour donner une impression de sécurité et rassurer les officiels, alors qu’il y a une opacité totale des points clefs. » [2]

Constatant l'absence de prise de conscience sur ces enjeux majeurs, le Parti Pirate a décidé de donner la parole à ces électeurs dont le scrutin est abandonné aux mains de personnes privées et de systèmes opaques.
Nous donnerons la possibilité à tous les électeurs Français de l’étranger de reporter aux délégués toutes les difficultés auxquelles ils pourraient faire face pour exercer leur droit de vote en toute confidentialité et sécurité. Le Parti Pirate invite tout électeur à signaler sa situation et témoigner des éventuels problèmes ou suspicions de failles dans son expérience du vote électronique sur le site dédié <http://vote-electronique.partipirate.org/2012>. Les délégués du Parti Pirate recueilleront les témoignages significatifs et s’engagent à en faire porter les incidents sur le procès-verbal du Bureau de vote électronique.

[1] « il est préconisé de ne pas excéder le nombre de 800 à 1 000 électeurs inscrits par bureau », <http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/elections/comment_voter/bureau-vote;.
[2] : témoignage complet sur <http://www.candidatscitoyens.org/blanc2012/2012/05/18/le-parti-pirate-seul-gardien-de-la-democratie/;.


Jeudi 24 Mai 2012
Blandine Klaas


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 59

Elections | International | Europe | Actualités | Politique | Economie | Environnement | Social | Société | Sciences | Santé | Médias | Education | Culture | Justice | Collectivités Locales | Médiathèque | Sports & Loisirs | Informatique | Services de l'Etat | Institutions | Associations | Ministères | Partis | Syndicats | Collectivités | Entreprises | Nouveaux produits | Coup de gueule | Editorial | Chronique | Conso | Communiqués | Tribunes | Entreprises | Télécoms

Inscription à la newsletter